Une pomme de terre Label Rouge

Le Label Rouge, créé en 1960, est une marque collective, propriété du Ministère de l’Agriculture.

Depuis 2001, la Pompadour est certifiée produit Label Rouge. Cette appellation atteste qu’elle possède un certain nombre de caractéristiques spécifiques, lui conférant un niveau de qualité supérieur à celui d’un produit courant similaire. Le Label Rouge est le seul label qui garantit la qualité gustative d’un produit. La Pompaodur doit donc répondre à des exigences à toutes les étapes de la production, consignées dans un cahier des charges. Chaque année, son bon respect est vérifié par des tests organoleptiques (portant sur le goût mais aussi le toucher, la vue…). L’homologation est prononcée par un arrêté des ministres chargés de l’agriculture et de la consommation.

La Pompadour Label Rouge

Les règles du cahier des charges Label Rouge de la Pompadour comportent des exigences sanitaires, environnementales et bien sûr gustatives, notamment :

• des plants certifiés (issus de la Côte d’Opale)
• une culture située à moins de 150 kilomètres de la mer et dans une terre exempte de cailloux
• une absence totale de traitement après la récolte
• une bonne tenue à la cuisson
• et bien sûr, des tests gustatifs effectués chaque année par un laboratoire indépendant

Les autres produits Label Rouge

Il existe en France environ 500 produits Label Rouge dont une trentaine de fruits et légumes frais, parmi lesquels : l’ail Rose de Lautrec, le poireau des sables de Créances, la fraise du Lot et Garonne, le haricot tarbais, les lentilles vertes du Berry, la carotte de Créances et carotte des sables,le kiwi hayward ainsi que d’autres fruits et légumes sans nom particulier, tels que : mirabelle, mâche, betterave, haricot, fraise, litchi, melon, pomme, poire, prune… Sources : INAO, Ministère de l’agriculture

zp8497586rq

Les commentaires sont maintenant fermés pour cet article

  • MALHOMME - 7 années Il y a

    Je viens d’acheter et goûter votre pomme de terre. Elle est excellente et je voulais vérifier qu’elle n’est pas traitée; Apparemment c’est le cas si je lis votre blog, mais seulement « après la récolte ». Et avant, quelle utilisation d’intrans,…?
    Dommage, que cela ne figure pas sur les étiquettes. On ne sait pas toujours ce que comporte le « label rouge »
    cordialement
    MCM

    • Coline pour les producteurs - 7 années Il y a

      La commercialisation de la pomme de terre ne peut être effectuée qu’en respectant une limite de résidus maximum imposée par le ministère de l’agriculture, et calculée afin de préserver la santé des consommateurs. Un traitement non systématique et appliqué en cas de nécessite est ce qui permet aux consommateurs et aux agriculteurs d’assurer (et encore, ce n’est pas toujours suffisant) une récolte chaque année. Quant au Label Rouge, il est encore plus strict à ce sujet, puisqu’il demande qu’aucun traitement après la récolte ne soit appliqué sur les Pompadour.

      Vous trouverez davantage d’informations sur le Label Rouge sur ces deux sites: http://www.labelrouge.fr et http://www.inao.gouv.fr/

Agence web Peach